Émile Cartailhac

« affaire d’éducation but social, part d’influence que peut avoir même sur les esprits les moins cultivés le contact des choses de la nature »

Notes d’Émile Cartailhac au sujet des muséums d’Histoire naturelle, archives du muséum

Buste, bronze et marbre, V. Ségoffin, fonderie Andro, collections du muséum de Toulouse
Buste d’Émile Cartailhac par Victor Ségoffin, 1902 – coll. muséum, MHNT.MISC.2001.0.2
NOMCartailhac
PRÉNOM USUELÉmile
PRÉNOMS / ALIASÉdouard, Philippe
SEXEM
NAISSANCE15 février 1845
ÀMarseille
DÉCÈS25 novembre 1921
ÀGenève
RÔLES ET FONCTIONSpréhistorien, anthropologue, avocat, conseiller municipal, conservateur, directeur de musée
RAPPORT AU MUSÉUMdonateur, employé

Avocat, conseiller municipal, préhistorien, attaché au muséum de Toulouse, directeur du musée Saint Raymond, membre de nombreuses sociétés, il est présent au muséum dès les origines et a grandement favorisé les échanges scientifiques à l’International et l’enrichissement des collections. Il a, entre autres, effectué l’inventaire des fonds existants à l’ouverture du muséum et des acquisitions entrées les années suivantes, publié la revue Matériaux avec Eugène Trutat, dispensé les premiers cours d’anthropologie, effectué plusieurs voyages et étudié les grottes pariétales.

Le fonds Cartailhac

Outre son implication au muséum en tant que conservateur en charge des inventaires et la de la conception des salles d’exposition, Émile Cartailhac a effectué de nombreux dons à l’établissement.